Image 46

Chien bleu, Nadja [Livres aimés #26]

by in livres aimés on 26 novembre 2014

Chien Bleu. J’y tiens vraiment.

C’est album m’est cher. Je vais donc  vous raconter un peu ma vie...

C’est le premier album que j’ai vu être lu en classe par une collègue. Mon premier, tout premier jour de professeure des écoles stagiaire, le premier jour de classe également d’une trentaine d’enfant du 12ème arrondissement de Paris. Une rentrée en Petite Section ce n’est pas rien et une première rentrée de maîtresse, ça n’est pas rien non plus.

Ma collègue a lu Chien Bleu.

 

 “ « Monte sur mon dos », dit Chien Bleu en s’étirant et

en bâillant, « nous irons plus vite. »

Chien Bleu galopa à travers champs ; il allait si vite

que Charlotte avait l’impression de voler.

 

chienbleu

Elle m’a dit qu’elle l’adorait, le chérissait même. Pour elle, les livres n’avait pas d’âge et il était hors de question de lire à ses nouveaux élèves un « Petit Ours Brun rentre à l’école » ou équivalent. Il s’agissait tout de même de parler de la séparation et des retrouvailles avec les parents à travers une vraie, riche, intense œuvre de la littérature de jeunesse. Et elle a choisi Chien Bleu. Je ne m’en rendais pas compte à ce moment là, sans recul sur le métier, mais c’était un sacré choix.

Je n’ai pas tout de suite aimé les illustrations de Nadja. Mais le livre m’a captivé. Cette histoire, forte, nous a tous emmenés. Les petits et moi, la deuxième maitresse (la « maîtresse du vendredi »). Ils ont aimé avoir peur, ils ont aimé la bagarre, ils ont aimé que Charlotte retrouve ses parents bien sûr, ils ont aimé que Charlotte puisse vivre des aventures avec Chien Bleu et finalement le garder. Et ils ont aimé ce livre toute l’année.

Depuis je lis Chien Bleu ! À tous mes élèves de maternelle et désormais à mes enfants.

 

photo 2

Et, je ne sais plus à quel moment, j’ai commencé à l’offrir aux enfants autour de nous. J’ai commencé à adorer les illustrations de Nadja. À en voir la profondeur. Un tableau pour chaque double page. Nadja a conçu le livre ainsi (elle en parle très bien dans l’interview vidéo que j’ai relayé en bas de l’article).

Artiste peintre avant toute chose, elle livre avec Chien Bleu une succession de moments de peinture. De la peinture, beaucoup de peinture ! Des aplats, des traces de pinceaux. La lumière qui s’accroche. Et nos yeux qui se perdent dans la couleur.

 

photo 3

L’histoire (texte de l’éditeur) : Charlotte a un ami qui n’est pas comme les autres. C’est un chien au pelage bleu et aux yeux verts brillants comme des pierres précieuses. Il vient la voir tous les soirs. Charlotte aimerait le garder mais sa maman s’y oppose. C’est alors qu’elle se perd dans la forêt.

 

photo 4

Mon grand aime beaucoup ce chien bleu. Il ne me dit pas grand chose de nos lectures. Il les réclame, les savoure, en redemande, mais commence tout juste à les commenter. « Chien Bleu maman ! » « la bagarre  » « Papa, maman l’est là !« 

 

« Dire que je ne voulais pas

que tu gardes ce chien ! »

« Comment va-t-on l’appeler ? »

demanda le papa.

« Il s’appelle Chien Bleu ! » dit Charlotte.

 

Une remarque : ni mon fils, ni aucun de mes élèves ne s’est jamais étonné de la sacrée couleur de ce chien… Bleu de cobalt tout de même ! ( Si vous tapez « bleu de cobalt » dans google image, ça pique les yeux tellement c’est joli…) C’est une préoccupation d’adulte cela. Un étonnement qui  n’a pas lieu d’être. Chien bleu est bleu. À partir de quel âge s’étonne t-on de la couleur du chien bleu ? 5 ans, 6 ans ? L’âge de raison ?

 

Un album qui embarquera enfants et adultes dans son entrelacs d’émotions primaires, inquiétantes, rassurantes.

Dans une foule de couleurs enivrantes. Un album unique, autre, qui fait rêver mon Grand, qui me fait rêver, moi qui suis toujours un peu la nouvelle maîtresse du vendredi émerveillée devant Chien Bleu.

 

 

Pour aller plus loin :

À découvrir :

Un interview passionnant de Nadja. Qui nous parle de Chien Bleu, de la création, de son univers… :

Un dossier de la BNF sur l’ouvrage : La joie par les livres – Chien Bleu

Se procurer ce livre :

Chien Bleu, Nadja, Éditions de l’École des loisirs, janvier 1989

Challenge et rdv :

Cet article constitue ma vingtième participation au rendez-vous littéraire hebdomadaire “Chut les enfants lisent! de Yolina du blog Devine qui vient bloguer.

Cet article constitue ma contribution 33/40 en catégorie rose au challenge Je lis aussi des albums 2014 du blog Délivrer Des Livres.

logo challenge albums 2014

 

 

 

17 thoughts on “Chien bleu, Nadja [Livres aimés #26]

  1. 1

    quand j’étais en formation, notre prof de français commençait toujours chaque séance en nous lisant un album, celui-là est un des premiers… il m’est précieux comme à toi ! bisous

  2. 2

    Je ne connaissais pas ce chien bleu mais je file l’ajouter à ma liste d’envie Amazon, il a l’air formidable. Ton article est très beau, on sent beaucoup d’émotion, bravo.
    Ma fille a eu droit à « Petit loup rentre à l’école » pour la rentrée 😉

    • 3

      Merci Mamanelo 🙂
      En classe je lis aussi des livres « sur la rentrée », notamment « Je veux pas aller à l’école  » de Stephanie Blake. Et loin de moi l’idée de dénigrer les petits héros littéraires, qui sont rassurants pour les enfants. Cependant, je suis de ceux qui pensent que de très jeunes enfants peuvent aussi avoir accès à des œuvres plus riches et plus mystérieuses comme le Chien Bleu. 🙂

  3. 4

    Merci pour ce bel article. Je ne connaissais pas ce livre, merci pour la découverte !

  4. 6

    j’adore ce livre ! je l’ai découvert quand j’étais à l’école 🙂 le temps passe meme si je ne suis pas vieille ^^ merci de m’y avoir refait penser 🙂

  5. Pingback: Deux livres sur Noël [Chut les enfants lisent] | Devine Qui Vient Bloguer

  6. 8

    Un classique superbe !

  7. 9

    Un classique ! indémodable et aux illustrations sublimes

  8. 11

    j’aime beaucoup cet lbum, il est tellement touchant et profond, à lire et à relire! on ne s’en lasse pas! j’aime beaucoup tes petits dossiers « plus »! merci!

  9. 13

    Moi aussi je l’adore ce livre, il est bouleversant, magnifique ! Et comme toi, je pense qu’il faut proposer des œuvres de littérature jeunesse fortes à nos enfants !

  10. 15

    Il est magnifique ce livre. En rangeant la bibliothèque de Louise je l’ai retrouvé mais je ne lui ai pas encore présenté, ça ne saurait tarder 😉
    Merci pour cette jolie présentation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *